Oiseaux blessés

Vous avez trouvé un oiseau blessé ou malade ?

Soyez vigilant, un oiseau, même blessé, peut chercher à se défendre. Protégez-vous des becs des échassiers et des serres des rapaces.

Attrapez l’oiseau à l’aide d’un tissu épais. Dans l’obscurité, celui-ci se calmera.aigrette blessee

Installez-le dans un carton adapté à sa taille dans lequel vous aurez percé des trous pour l’aération, puis, placez-le dans un endroit calme et tempéré. Ne lui donnez ni à manger ni à boire, vous risqueriez de lui fournir une nourriture inadaptée.

Contactez l’association Sauve qui Plume, située à Chanceaux-sur-Choisille au 02.47.55.18.06 ou 06.88.41.29.45. Il vous sera demandé de transporter vous-même l’oiseau au centre de soins.

Si vous appelez en journée, laissez un message avec vos coordonnées, les bénévoles vous rappelleront dès que possible.

Vous avez trouvé un oisillon ?

Ne recueillez pas systématiquement les oisillons, sans leurs parents leurs chances de survie diminuent considérablement.

jeune chouette chevêche © Sylvain LarzillièreAvant toute chose, gardez vos distances et observez l’environnement. Si l’oisillon n’est pas blessé et n’est pas en danger immédiat, vérifiez qu’aucun adulte ne se trouve à proximité. Si vous voyez ou entendez un adulte, laissez l’oisillon où vous l’avez trouvé, les parents s’occupent encore de leurs petits.

Si l’oisillon n’est pas ou peu plumé, replacez-le en hauteur dans son nid. Si celui-ci est détruit, essayez d’en reconstruire un à proximité.

Surveillez à distance pour voir si les parents reviennent s’occuper de l’oisillon. S’il reste livré à lui-même, contactez l’association Sauve qui Plume.

sauve qui plume beige

 

Vous trouverez également conseils et premiers gestes de secours dans le guide Secourir un oiseau en détresse.

secouriroiseau

Les commentaires sont fermés, mais les trackbacks et pingbacks sont toujours ouverts.