L’étang du Louroux

Il accueille de nombreux oiseaux : 206 espèces ont été observées, dont certaines très rares. Le conseil général est propriétaire de cet étang depuis 1990. La commune en assure désormais la gestion.

Le relief est très peu important sur la commune du Louroux, mais avec une partie creuse au centre. Les eaux s’écoulant de l’ouest ont rempli cette petite dépression. Barrée d’une digue par les moines au 11è siècle, elle a donné l’étang du Louroux. Cet étang de 52 hectares était autrefois appelé « étang des roseaux » . A l’ouest l’étang est bordé de bois, qui constituent en hiver un brise-vent important.

Les oiseaux :Grèbe huppé © Michel Tellia
– Oies cendrées, canards pilets, souchets, milouins ou morillons en hivernage ou en passage pré et post nuptial
– Limicoles (chevaliers, bécasseaux, …) à la fin du printemps.
– Grèbes huppés, rousserolles effarvattes et bruants des roseaux y nichent en été.
– Observation de guifette noire et de balbuzard pêcheur en automne.

La flore :
– 2 espèces protégées au niveau national : le damasonium étoilé et la rénoncule grande-douve.
– 4 espèces protégées au niveau régional : le choin noirâtre, la germandrée des marais, la littorelle des étangs, la limoselle aquatique.

Plan d’accès


Agrandir le plan

Les commentaires sont fermés, mais les trackbacks et pingbacks sont toujours ouverts.