Des apprentis chiroptérologues au Château de Villandry

Des apprentis chiroptérologues au Château de Villandry

Le Château de Villandry accueille chaque année des visiteurs insolites dans ses greniers : des chauves-souris ! Tous les ans dès  le mois de mars, une centaine de femelles de grands murins se regroupent dans les combles du Château pour donner naissance à leur petit.
Refuges LPO depuis 2012, le Château a à cœur de préserver ces petits mammifères volants à nos côtés. C’est ainsi que pendant 2 été, ces animaux ont été mis sous haute surveillance et filmés par des caméras infrarouges afin de mieux connaître leur comportement. Des aménagements en faveur des chauves-souris et des nettoyages du guano sont également réalisés chaque hiver.
Afin de faire découvrir ces demoiselles de la nuit, les écoles ont la possibilité de profiter d’une animation nature encadrée par une chiroptérologue de la LPO Touraine dans l’enceinte du château.

C’est ainsi que le 11 juin dernier, 26 élèves de la classe de CM2 de l’école primaire Hélène Boucher de Ballan-Miré nous ont rejoints au Château de Villandry pour partir sur les traces des chauves-souris. Les enfants ont pu rencontrer Natacha Griffaut, et découvrir son métier. Tous ensemble, ils ont partagé leurs connaissances autour des chauves-souris et échangé sur l’intérêt de les étudier et de les protéger.

Les élèves, guidés par l’animatrice, ont ensuite endossé le rôle d’apprentis chiroptérologues afin de rechercher où se cachent les chauves-souris au sein du Château de Villandry : comment et où les chercher ? Quel matériel spécifique utiliser ?  Après avoir identifié l’ensemble des lieux pouvant être intéressants pour les chauves-souris, les enfants sont partis en petits groupes à la chasse aux indices. À l’aide d’un plan, ils ont parcourus les différents secteurs dans lesquels des indices étaient dissimulés : ponts, grenier, forêt, cave et jardins du Château. Après avoir mené cette enquête, les élèves sont revenus en salle pour partager leurs trésors récoltés afin de déduire dans quels lieux des chauves-souris peuvent être observées. Grâce aux petits fiches d’identité fournies et aux différents indices obtenus, les élèves sont parvenus à découvrir eux-mêmes quelle espèce s’est installée dans les greniers du Château : le grand murin. Pour terminer cette animation, des vidéos de la colonie installée dans les combles ont été diffusées.

Retour en images sur cette journée d’enquête sur les traces des chauves-souris !

Grands murins du Château de Villandry © Nicolas Auger